€CALYPSE NEWS

dimanche 13 août 2017

Pas l'ombre d'une embarcation de migrants depuis une semaine



« A bord de l'Aquarius -navire de 68 mètres affrété par la section d'Amsterdam de Médecins sans frontières et SOS Méditerranée- l'équipage scrutait en vain ce dimanche l'horizon avec des jumelles, selon un journaliste AFP à bord. Pas l'ombre d'une embarcation de migrants depuis une semaine et aucun autre bateau humanitaire sur zone dimanche » rapporte Le Figaro avec AFP dans une brève du 13 août 2017 à lire ci-dessous.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Horizon_(physique)#/media/File:Sonne_Meer_und_M%C3%B6we.jpg



Bonne lecture

_____________ooo___________


Migrants: contrôle maritime accru de Tripoli

  • Par
  • Mis à jour
  • Publié
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/08/13/97001-20170813FILWWW00121-migrants-controle-maritime-accru-de-tripoli.php

Rome s'est félicité ce dimanche de l'intensification par Tripoli du contrôle des eaux libyennes, qui a déjà poussé trois ONG à suspendre la majorité de leurs activités. L'Aquarius, navire humanitaire bien seul en mer et désoeuvré, se tenait prudemment à distance.

Lire aussi - MSF suspend ses opérations de sauvetage en Méditerranée

A bord de l'Aquarius -navire de 68 mètres affrété par la section d'Amsterdam de Médecins sans frontières et SOS Méditerranée- l'équipage scrutait en vain ce dimanche l'horizon avec des jumelles, selon un journaliste AFP à bord. Pas l'ombre d'une embarcation de migrants depuis une semaine et aucun autre bateau humanitaire sur zone dimanche.

» Lire aussi - Méditerranée: le navire anti-migrants repart sans accepter l'aide d'une ONG

En revanche, l'Aquarius a croisé en milieu de journée le bateau "C-Star", affrété par le groupe d'extrême droite français "Génération identitaire", pour afficher son désaccord avec les opérations des humanitaires. S'il n'entend pas jeter l'éponge, l'équipage de l'Aquarius a décidé de rester sagement à 24 milles maritimes, à la limite de la zone où Tripoli a le droit de faire respecter ses lois nationales en matière de migration.
Nouvelle zone de recherche plus éloignée des côtes libyennes
La marine libyenne a annoncé jeudi les limites d'une nouvelle zone de recherche et de sauvetage (Sar) accessible aux ONG, afin de les éloigner. Les navires des ONG patrouillaient auparavant au plus près des eaux territoriales, à 12 milles, voire moins, distance à laquelle il était possible de voir la silhouette de la ville de Tripoli.

» Lire aussi - La Libye interdit ses eaux aux ONG de secours en mer

A la suite de cette interdiction perçue comme menaçante, Médecins sans frontières (MSF) a annoncé samedi la suspension temporaire des activités du "Prudence", 75 mètres de long, plus gros navire de secours aux migrants en Méditerranée. Ce dimanche deux autres organisations non gouvernementales, l'allemande Sea Eye et la britannique Save the children, ont également décidé de garder leurs trois navires à quai. Seule l'ONG espagnole Proactiva open arms, dont les deux bateaux se trouvaient ce dimanche à Malte, a assuré vouloir reprendre ses opérations dès lundi.

Il n’y a pas de place, pas d’espace pour une médiation, une initiative ou une action internationales

Donald Tusk « On ne va pas vous cacher que la situation est préoccupante » , a déclaré M. Tusk lors d’un sommet des dirigeants d...