vendredi 21 avril 2017

Fusillade Champs Elysées: Hollande délègue son ministre pour visiter les blessés

Selon Le Figaro:
" Le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, s'est rendu à l'hôpital au chevet des policiers et de la passante blessés, a annoncé son porte-parole, Pierre-Henry Brandet."
C'est tout de même, de la part de Hollande, faire peu de cas pour les victimes qui sont des policiers. Non pas que leur vie soit plus précieuse que celle de n'importe quel être humain mais parce qu'ils sont à son service. Un service que Hollande ne leur permet de remplir puisque les attentats se succèdent sans fin. 

Les valeurs progressistes sociétales pour un génocide soft : pourquoi et comment ?

Ce texte (à lire ci-dessous) de Dmitry Orlov a failli m’échapper car le titre ne me plaisait pas. Et puis, cette nuit, la chaleur faisa...