mardi 14 juin 2016

Russie : "La tragédie Orlando est «une grosse erreur de la part des agences de renseignement des États-Unis"

B14061610:55 - "La tragédie Orlando est «une grosse erreur de la part des agences de renseignement des États-Unis qui ont admis que le terroriste avait été interrogé à trois reprises" rapporte Sputnik News citant le président de la chambre basse du parlement russe, Sergei Narychkine.


Alors que jusqu'à présent, le Kremlin s'était abstenu de tout commentaire sur cette tragédie en dehors de condoléances très formelles aux familles et proches des victimes, cette déclaration met la pression sur le FBI décidément au coeur d'une tempête évidemment provoquée par la CIA et ses réseaux de communication pour contraindre son directeur d'abandonner toute velléité dans son enquête contre Clinton.

La position anti-FBI du Kremlin peut sembler paradoxale puisque Clinton n'est pas la tasse de thé de Poutine mais cela peut aussi s'interpréter dans l'autre sens, comme une pression pour inciter le FBI à ne pas céder aux pressions de la CIA et à transmettre son acte d'accusation au procureur général qui en fera ce qu'elle voudra - c'est à dire qui la mettra sous la pile des affaires en attente - et peu importe car, du point de vue des supers délégués démocrates, l'acte d'accusation du FBI sera en lui-même suffisant pour ne pas voter automatiquement pour Clinton à Philadelphie, dans un peu plus d'un mois.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Orlando Tragedy Result of US Intelligence Failure - Russian Official

Sputnik, le 14 Juin 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 14 Juin 2016

___________***____________
Le président de la chambre basse du parlement russe a déclaré que la tragédie Orlando était «une grosse erreur de la part des agences de renseignement des États-Unis."
The speaker of Russia's lower house of parliament said the Orlando tragedy was "a big mistake on the part of the United States intelligence agencies."

MOSCOW (Sputnik) — Sergei Naryshkin, the speaker of Russia's lower house of parliament, said Tuesday that the Orlando shooting was a result of US intelligence services failing to take action.
Ils ont admis que le terroriste avait été interrogé à trois reprises
"Of course, this is a big mistake on the part of the United States intelligence agencies. They admitted that the terrorist had been questioned on three different occasions," Naryshkin said.
The mass shooting occurred on Sunday at Pulse gay nightclub in Orlando. Local authorities confirmed information about 50 killed people, including a shooter, and 53 injured in the attack.

The attack conducted by US national Omar Mateen became the deadliest mass shooting in the history of the United States, surpassing the death toll from the 2007 incident at Virginia Tech, which claimed 32 lives.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine

« Sur fond de tensions sino-américaines dans le Pacifique, un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine s...