samedi 2 avril 2016

USA: "pourquoi les USA fabriquent-ils des armes nucléaires si ce n’est pas pour les utiliser aussi contre l'Europe?"

E02041621:20 - "Il ne se «priverait jamais» de l’option nucléaire, et cela «pour personne», que ce soit à destination du Moyen-Orient, ou encore de l’Europe. En effet, «pourquoi les Etats-Unis fabriquent-ils des armes nucléaires, si ce n’est pas pour les utiliser ?»" rapporte RT France citant une interview de Donald Trump donnée à la chaîne américaine MSNBC.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Donald Trump «refuse» de se priver d’une attaque nucléaire sur l’Europe et le Moyen-Orient

RT France, le 2 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 2 Avril 2016


__________***__________

Donald Trump choque encore en affirmant qu’il serait prêt à bombarder l’Europe ou le Moyen-Orient avec une arme nucléaire. En effet, «pourquoi les Etats-Unis fabriquent-ils des armes nucléaires, si ce n’est pas pour les utiliser ?», a-t-il interrogé.
il ne se «priverait jamais» de l’option nucléaire à destination du Moyen-Orient ou de l’Europe
Dans une interview donnée à la chaîne américaine MSNBC, le candidat à l’investiture républicaine a affirmé qu’il ne se «priverait jamais» de l’option nucléaire, et cela «pour personne», que ce soit à destination du Moyen-Orient, ou encore de l’Europe.

Cette déclaration intervient alors que s’est déroulé, du 31 mars au 1er avril, le quatrième sommet international sur la sécurité nucléaire, à Washington.

La question du terrorisme nucléaire, qui selon l'Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) est devenu une «menace bien réelle» a été le sujet dominant de ce sommet. Les attentats de Bruxelles ont relancé le débat sur la sécurité des installations nucléaires, notamment après qu'il a été révélé que des centrales nucléaires belges auraient pu être la cible initiale des terroristes.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs

Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles col...