jeudi 14 avril 2016

USA: élections, vers une image plus présidentielle de Trump ?

D14041610:55 - "Après une série de sorties à l’emporte-pièce contre les femmes les migrants hispaniques et face à l’opposition sans concession d’un nombre croissant de membre du Parti républicain, Donald Trump, le favori de la primaire républicaine, a compris qu’il devait donner une image plus présentable, plus « présidentielle »" selon Le Monde.


Nous ne pouvons que nous en réjouir tant l'élection de Trump serait le moins pire qu'il puisse nous arriver étant données ses positions en matière de politique internationale, le milliardaire (comme il est convenu de le désigner) étant le seul parmi tous les candidats proposant un véritable projet politique alternatif et réaliste pour les Etats-Unis qui réduirait considérablement les tensions extrêmes actuelles qui agitent  la planète et ne doivent pas perdurer au risque d'une "big war".
~~~~~~~~~~~~~~~~
Donald Trump essaie d’améliorer son image

Le Monde, le 14 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 14 Avril 2016


_________***__________

Après une série de sorties à l’emporte-pièce contre les femmes les migrants hispaniques et face à l’opposition sans concession d’un nombre croissant de membre du Parti républicain, Donald Trump, le favori de la primaire républicaine, a compris qu’il devait donner une image plus présentable, plus « présidentielle ».
 Rick Wiley au poste de directeur politique national
Le magnat de l’immobilier a annoncé avoir engagé Rick Wiley au poste de directeur politique national. Ce spécialiste de la stratégie politique républicaine a été le directeur de campagne du gouverneur du Wisconsin Scott Walker, avant que ce dernier renonce à briguer l’investiture républicaine à l’automne dernier.
 le milliardaire se prépare à une convention difficile en juillet
L’embauche de Rick Wiley et celle, il y a deux semaines, du spécialiste de la question des délégués Paul Manafort suggère que le milliardaire se prépare à une convention difficile en juillet au cas où il ne devrait pas remporter d’emblée les 1 237 délégués nécessaires pour gagner la primaire républicaine.

Réalisant qu’il manque de relais à Washington, il a, en outre, organisé une réunion dans la capitale fédérale, prévue pour jeudi matin, entre son conseiller Ed Brookover et quelques parlementaires. La série de discours politiques que Donald Trump veut prononcer prochainement pourrait être abordée dans les discussions.
 convaincre les investisseurs
Le promoteur immobilier devra aussi convaincre les investisseurs. Selon une enquête menée ce mois-ci par la société Intralinks Holdings auprès de 1 500 avocats, banquiers d’affaires et autres structures qui conseillent les entreprises en matière d’OPA et d’acquisitions, près des deux tiers des sondés estiment qu’une présidence Trump risque de créer de l’incertitude et donc d’être dissuasive pour lancer des fusions-acquisitions.

Enfin, Donald Trump a rencontré en privé dans les locaux de sa Trump Tower à New York la présentatrice des nouvelles sur Fox News, Megyn Kelly, après l’avoir attaquée pendant plusieurs mois en raison des questions sans concessions qu’elle lui avait posées lors d’un débat chez les républicains en août 2015 à propos de la façon dont il traite les femmes.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine

« Sur fond de tensions sino-américaines dans le Pacifique, un amiral US se dit prêt à effectuer une frappe nucléaire contre la Chine s...