lundi 25 avril 2016

USA: élections, Trump "retourne" Cruz et Kasich

B25041606:50 - Ils (Ted Cruz et John Kasich) viennent d’annoncer que “Ted le menteur” et Kasich s’allient pour m’empêcher d’obtenir la nomination républicaine. DÉSESPOIR ! » rapporte Le Monde citant un tweet "lapidaire" de Trump.

"L’accord entre les deux candidats marque en tout cas un vrai retournement dans la campagne de Ted Cruz, jusqu’ici fortement opposé à l’idée d’une alliance anti-Trump" selon l'AFP.

C'est donc la débâcle et le sauve-qui-peut chez les concurrents de Trump qui a déjà réglé la question de sa nomination directement avec les caciques du GOP à l'issue de sa victoire de "commandant" à New York la semaine passée en s'engageant à préserver les intérêts du parti républicain, c'est à dire le contrôle du Congrés, en "professionnalisant sa personnalité" jugé trop "transgressive" par les caciques du parti. 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Primaires républicaines : Ted Cruz et John Kasich s’allient contre Donald Trump 
Le Monde avec AFP, le 25 Avril 2016 
Article original du New York Times, le 25 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 25 Avril 2016 
___________***___________

Pour tenter de contrer le succès grandissant de Donald Trump dans la course à l’investiture démocrate, le sénateur du Texas Ted Cruz et le gouverneur de l’Ohio John Kasich ont annoncé une alliance inédite dimanche 22 avril.
empêcher M. Trump d’obtenir les 1 237 délégués 
Aucun des deux hommes n’étant plus désormais en mesure de décrocher l’investiture, leur objectif est d’empêcher M. Trump d’obtenir les 1 237 délégués nécessaires pour être adoubé et de favoriser ainsi la tenue d’une « convention négociée » où le parti républicain pourrait choisir un autre candidat que le magnat de l’immobilier.


L’équipe de campagne de Ted Cruz a annoncé que le sénateur du Texas allait se concentrer sur la primaire dans l’Indiana, le 3 mai, tout en laissant le champ libre à John Kasich dans l’Oregon (17 mai) et au Nouveau-Mexique (7 juin), où le gouverneur de l’Ohio a selon les sondages de meilleures chances de battre Donald Trump. John Kasich a accepté de son côté de consacrer ses ressources financières à la conquête des Etats situés à l’Ouest de l’Indiana, et d’abandonner cet Etat à Ted Cruz.

Certains stratèges républicains appelaient de leurs vœux un tel accord depuis plusieurs semaines mais certains craignent que celui-ci ne soit trop tardif, alors que s’applique désormais la règle du « winner takes all », en vertu de laquelle l’ensemble des grands électeurs d’un État va au candidat qui obtient la majorité simple.
Trump serait certainement un désastre pour les républicains 
« Voir le nom de Donald Trump sur les bulletins de vote en novembre [lors de l’élection présidentielle] serait certainement un désastre pour les républicains », a expliqué dans un communiqué le directeur de campagne de M. Cruz, Jeff Roe. 
« Non seulement Trump se ferait battre par Clinton ou Sanders, mais le fait de l’avoir comme candidat [républicain] ferait faire un bond en arrière. »
Notre objectif est d’avoir une convention ouverte à Cleveland
« Notre objectif est d’avoir une convention ouverte à Cleveland, où nous sommes sûrs qu’un candidat capable d’unifier le parti et de gagner en novembre émergera », a ajouté l’équipe de M. Kasich.
DÉSESPOIR ! 
Face à l’annonce de cette alliance, le milliardaire s’est fendu d’un tweet lapidaire comme il en a l’habitude : 
« Ils viennent d’annoncer que “Ted le menteur” et Kasich s’allient pour m’empêcher d’obtenir la nomination républicaine. DÉSESPOIR ! »
un vrai retournement dans la campagne de Ted Cruz
L’accord entre les deux candidats marque en tout cas un vrai retournement dans la campagne de Ted Cruz, jusqu’ici fortement opposé à l’idée d’une alliance anti-Trump.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs

Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles col...