mercredi 27 avril 2016

USA: élections, Clinton s'aligne sur la politique étrangère de Trump

C27041605:25 - "Nous sommes d'accord pour que notre prochain président préserve nos troupes d'une autre guerre terrestre coûteuse au Moyen-Orient" rapporte Sputnik US citant une déclaration de Mme Clinton.


C'est donc un retournement complet de la candidate démocrate dont les conseillers bienpensants new-yorkais ont déjà, apparemment, tirés les leçons de la victoire irrésistible de Mr Trump que plus rien ne semble pouvoir arrêter dans sa course pour la Maison Blanche. 

Ce retournement, qu'il faut qualifier de reniement par rapport à toutes les actions de Clinton en tant que Secrétaire d'Etat d'Obama, montre à quel point l'establishment est dans l'affolement complet et a complètement perdu le Nord. 

En effet, dans un match Clinton/Trump, Clinton représente le Système et ce Système ne peut survivre sans de nouvelles guerres extérieures - sinon réelles, au moins virtuelles - qui permettent de faire tourner le business de l'armement et tout ce qui va avec y compris Wall Street. 

Nous attendons donc avec curiosité les réactions des monarchies arabes, en particulier Ryad, qui ont déjà été échaudées par les déclarations de Trump qui n'était pourtant, à l'époque, qu'un outsider parmi d'autres. Si les deux finalistes pour la Maison Blanche prônent un retrait militaire du Moyen Orient, alors les USA ne peuvent plus être considérées dans la région comme un protecteur sûr et fiable.

Ainsi, non seulement les primaires sont pliées avant leur terme mais la générale démarre en trombe prenant certainement de court la plupart des observateurs et des commentateurs qui n'ont pas encore compris que le véritable prochain évènement se préparait quelque part à l'Est avec l'approche de la célébration du 71 ième anniversaire du Jour de la Victoire. 

Car, si les USA se retirent du Moyen Orient, qui reste-t-il sur place pour y faire la loi ?
~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Clinton: Next US President Must Keep Troops Out Ground Wars in Middle East 
Sputnik US, le 27 Avril 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 27 Avril 2016


___________***___________

WASHINGTON (Sputnik) — Clinton served for four years from 2009 to 2013 as the first secretary of state of current President Barack Obama during which she supported keeping US ground forces fighting in Afghanistan and Iraq.

She later supported using NATO air forces to help topple Libyan leader Muammar Gaddafi and also backed opposition rebels, including Islamists, who were trying to topple President Bashar Assad in Syria.
"Nous sommes d'accord pour que notre prochain président préserve nos troupes d'une autre guerre terrestre coûteuse au Moyen-Orient" 
"We agree that our next president must keep our troops out of another costly ground war in the Middle East," Clinton told a victory rally in the city of Philadelphia on Tuesday night after winning the Pennsylvania state primary over her challenger Senator Bernie Sanders.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~