samedi 13 février 2016

USA: Syrie, "Assad? Nous ne resterons pas à l'observer comme des idiots"

D130216

09:00 -
"Si Assad (le président syrien, ndlr) ne remplit pas les obligations assumées, et que les Iraniens et les Russes ne lui font pas faire ce qu'ils ont promis (…) les membres de la communauté internationale ne resteront pas certainement à l'observer comme des idiots", a déclaré le secrétaire d'Etat américain John Kerry cité par Sputnik.

Et d'annoncer que "l'apparition en Syrie de "forces terrestres supplémentaires" n'était pas improbable" alors que par ailleurs, "Obama a exclu la possibilité d'introduire des troupes US en Syrie". Bref, du côté de Washington, chacun tire à hu et à dia, plus personne ne contrôle plus rien, il n'y a plus de pilote dans le cockpit de l'avion et s'il y en a un qui tente de reprendre le manche, le risque est grand qu'il soit suicidaire.

Certes, l'Arabie et la Turquie proclament qu'ils vont y aller mais, à tort ou à raison, personne n'y croit. Par conséquent, tant qu'Assad a le soutien de Poutine, il peut espérer recouvrer l'intégralité de son pays. Or, Poutine aurait-il une raison de ne pas continuer à soutenir son allié tandis que sur le terrain les victoires s'enfilent comme un collier de perles et qu'en face, il n'y a plus de chef disponible avec qui discuter?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Kerry hausse le ton, et menace Assad d’une opération terrestre

Sputnik, le 13 Février 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 13 Février 2016


___________***___________

Si le président syrien ne remplit pas ses obligations, la communauté internationale ne restera pas les bras croisés, a indiqué le chef de la diplomatie américaine.
 les membres de la communauté internationale ne resteront pas certainement à l'observer comme des idiots
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a prévenu les autorités syriennes d'un éventuel renforcement du contingent terrestre dans le pays dans le cas où les forces gouvernementales ne respecteraient pas la trêve, rapporte l'agence Reuters.
"Si Assad (le président syrien, ndlr) ne remplit pas les obligations assumées, et que les Iraniens et les Russes ne lui font pas faire ce qu'ils ont promis (…) les membres de la communauté internationale ne resteront pas certainement à l'observer comme des idiots", a déclaré le diplomate.
l'apparition en Syrie de "forces terrestres supplémentaires" n'était pas improbable
John Kerry a souligné qu'en cas d'échec du plan de cessez-le-feu, l'apparition en Syrie de "forces terrestres supplémentaires" n'était pas improbable.
 Obama a exclu la possibilité d'introduire des troupes US en Syrie
Auparavant, le président américain Barack Obama a exclu la possibilité d'introduire des troupes US en Syrie. En revanche, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis se sont dits prêts à entamer une offensive terrestre.

Le groupe de soutien international à la Syrie a concerté un plan de cessation des hostilités d'ici une semaine. Comme l'a expliqué le secrétaire d'Etat américain, la cessation des hostilités a beaucoup en commun avec un cessez-le-feu, mais du point de vue juridique, elle revêt un caractère plus restreint.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs

Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles col...