jeudi 16 juillet 2015

Grèce: "à vaincre sans péril on triomphe sans gloire" (Corneille)

C160715

01:15 -
"La Présidente de la Chambre Zoe Konstantopoulou a également rejeté la proposition, après un avertissement plus tôt qu'elle pourrait conduire à un génocide social." rapporte Sputnik International.

~~~~~~~~~~~~~~

Un retentissant «Nai ': le Parlement grec à accepter le plan de sauvetage de l'UE
Sputnik International, le 16 Juillet 2015
Traduction et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 16 Juillet 2015
__________***__________
Malgré des protestations de masse anti-austérité plus tôt mercredi, le Parlement grec a approuvé les propositions des membres de la zone euro comme la première étape pour ouvrir des négociations pour un plan de sauvetage.
 le parlement grec a approuvé la proposition de plan de sauvetage
Avec 168 pour, 49 contre, et 5 abstentions, le parlement grec a approuvé la proposition de plan de sauvetage.
 L'ancien ministre des Finances Yanis Varoufakis a voté contre
L'ancien ministre des Finances Yanis Varoufakis a voté contre cet accord. Étant donné que Varoufakis avait traité plus tôt l'accord de  "traité de Versailles", sa décision n'a pas été surprenante, mais pourrait conduire à son éviction comme membre de Syriza.
  la proposition pourrait conduire à un génocide social
La Présidente de la Chambre Zoe Konstantopoulou a également rejeté la proposition, après un avertissement plus tôt qu'elle pourrait conduire à un génocide social.
Tspiras a qualifié le plan de sauvetage d'«irrationnel»
Alors que le Premier ministre grec Alexis Tspiras a qualifié le plan de sauvetage d'«irrationnel», il avait néanmoins fait activement pression sur le Parlement pour qu'il approuve la proposition pour empêcher la sortie de la Grèce de la zone euro.
ceux qui combattent dans un combat injuste et ceux qui viennent de remettre leurs armes 
"Le peuple grec est pleinement conscient et peut comprendre la différence entre ceux qui combattent dans un combat injuste et ceux qui viennent de remettre leurs armes," a déclaré Tsipras au parlement juste avant le vote.
En échange d'une partie des € 86 milliards du plan de sauvetage, le gouvernement grec devra adopter des mesures d'austérité strictes. Celles-ci comprennent un taux de 23% de la TVA supérieure à prendre dans les aliments transformés, le taux de 13% pour couvrir les aliments frais, les factures d'énergie, et de l'eau, et le taux de 6% pour les médicaments et des livres. Il permettra également d'augmenter le taux d'imposition des sociétés de 26% à 29% et d'installer une taxe sur les voitures de luxe, les bateaux et piscines. La retraite anticipée pour les citoyens grecs sera également affectée.

Exprimant leur opposition aux mesures d'austérité, des manifestants se sont rassemblés à Athènes plus tôt mercredi, conduisant à des affrontements entre les manifestants et la police anti-émeute. Les forces de l'ordre ont utilisé les gaz lacrymogène et du gaz poivré, tandis que les manifestants ont jeté des cocktails Molotov et des pierres.
le plan de sauvetage est comparable à un coup d'Etat contre la Grèce
Plus de la moitié des membres du comité central du parti Syriza au pouvoir ont signé une déclaration condamnant le plan de sauvetage, en disant qu'il est comparable à un coup d'Etat contre la Grèce par les dirigeants européens.
 les gens ne l'accepteront jamais
"Il peut passer par le parlement," a déclaré le ministre grec de l'énergie Panagiotis Lafazanis dans une déclaration antérieure. "Mais les gens ne l'accepteront jamais et ils seront unis dans leur lutte contre ce fléau."
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

“Piquer l’ours russe” pour fournir une « base de guerre permanente légitime » avec la Fédération de Russie

« … les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne (OTAN) se retireront du sale boulot de “piquer l’ours russe” – pour t...