jeudi 25 juin 2015

Syrie: migrants, pensez à archiver les vidéos de l'EI pour vos dossiers de "droit d'asile".

H250615

15:40 - L'EI utilise ce genre de vidéos, aux images léchées et en partie tournées en vue aérienne, comme outil de propagande et de recrutement, ainsi que pour terroriser les populations des territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak. 


Ces vidéos, comme beaucoup d'articles de presse, en particulier du journal Le Monde, une référence en la matière, servent aussi de preuves et pièces à conviction pour les dossiers administratifs des demandeurs d'asile en Europe. D'où les nombreux détails sur les dates, les lieux des exécutions, les motifs (appartenance à tel groupe, tel tribu, etc) pour faciliter le travail de l'administration et des ONG droitdelhommistes. 

Si nos politiques voulaient vraiment résoudre le problème de cette migration de masse, ils cesseraient de bombarder l'Afrique et de financer les vidéographes djihadistes. Mais pour cela, il faudrait remettre radicalement en question la politique de l'OTAN... donc la collaboration européenne avec les USA. Le dernier qui l'a fait était le général De Gaulle que les soixantehuitards aujourd'hui au pouvoir ont viré.
~~~~~~~~~~~~~~~~
L'EI diffuse la décapitation de 12 rebelles

Le Figaro avec AFP, le 25 Juin 2015

Inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 25 Juin 2015
___________***____________

Le groupe Etat islamique (EI) a décapité 12 hommes présentés comme membres de groupes rebelles rivaux dans la région de Damas, selon une vidéo diffusée ce jour.
 Les images de ces décapitations sortent sur des sites djihadistes
Les images de ces décapitations sortent sur des sites djihadistes 48 heures après la diffusion d'une vidéo montrant l'exécution particulièrement cruelle de 16 hommes présentés comme des "espions", dont certains meurent noyés dans une cage plongée dans une piscine.
 la "confession" de certaines des 12 victimes
La vidéo diffusée jeudi comprend la "confession" de certaines des 12 victimes, dont trois disent être membres de Jaïsh al-Islam, l'un des principaux groupes rebelles dans la région de Damas, et un quatrième du Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda.
  les djihadistes les ont rasés en signe d'humiliation
Vêtus d'une tenue orange, les 12 hommes, que l'EI affirme avoir capturés lors d'une bataille, sont menés en ligne dans le désert où ils sont égorgés puis décapités. Ils ne portent pas de barbes, bien qu'ils disent appartenir à des groupes rebelles islamistes, ce qui laisse penser que les djihadistes les ont rasés en signe d'humiliation.
 L'EI utilise ce genre de vidéos pour terroriser les populations
L'EI utilise ce genre de vidéos, aux images léchées et en partie tournées en vue aérienne, comme outil de propagande et de recrutement, ainsi que pour terroriser les populations des territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
ATLAS GENERAL WWIII: voir la page dédiée à la Syrie

REBL, comment gagner 680€ en moins d'une heure en participant à une ICO gratuite ?

« … au lieu de vendre ses tokens, Rebellious les offre à quiconque en fait la demande. Mais il y a tout de même une condition… Il faut nota...