vendredi 24 novembre 2017

C’est ainsi que la puissance fonctionne en Amérique


« Pourquoi Hillary persiste-t-elle avec cette histoire de « piratage–collusion » alors qu’elle a déjà perdu l’élection et n’a rien à gagner en diffamant Trump ? […] Tout a donc commencé avec Brennan, il est le meneur de ce plan douteux. Mais Brennan ne fonctionnait pas comme agent libre poursuivant son propre ordre du jour politique, plutôt comme gros bras au service du puissant establishment de la politique étrangère qui comprend les dirigeants de Big Oil, Wall Street, et les fabricants d’armes. Ce sont les grands patrons qui tiennent Brennan en laisse et lui donnent ses ordres de marche. C’est ainsi que la puissance fonctionne en Amérique. » écrit Mike Whitney dans une analyse du 9 novembre 2017 - Hillary Clinton ne serait-elle qu’un « fusible »?- à lire ci-dessous.

Poutine a ordonné à l'industrie russe d'être prête à consacrer tous ses efforts à la production de guerre


« Des informations ont été publiées hier dans la presse britannique selon lesquelles le président russe Vladimir Poutine a ordonné à l'industrie russe d'être prête à consacrer tous ses efforts à la production de guerre. Après la re-militarisation officielle de la politique étrangère de l'Allemagne en 2014 et la réintroduction du projet par la Suède, un peu plus d'un siècle après le déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914, les pays européens et le monde entier se préparent à la guerre totale. » écrit Philippe Grasset (citant Alex Lantier) dans un billet du 24 novembre 2017 - La mobilisation n’est pas (tout à fait) la guerre – à lire ci-dessous.

L'OTAN a appelé à orienter la planification de l’infrastructure civile vers les besoins de l’armée, exactement comme le Führer dans les années 1930

« Le Secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg a appelé, à l’occasion de la rencontre des ministres de la Guerre de l’OTAN, à orienter la planification de l’infrastructure civile vers les besoins de l’armée […]Exactement comme le Führer avait développé le réseau d’autoroutes par tous les moyens dans les années 1930, pour déplacer le plus rapidement possible des troupes et du matériel vers l’Est » écrit Wolfang Jungmann dans un billet du 15 novembre 2017 - L’OTAN demande une conversion à l’économie de guerre – à lire ci-dessous.

Est-ce la fin ?


Paul Jorion - Le temps qu’il fait le 24 novembre 2017

Selon les prévisions officielles du FMI sur le PIB, la France a devancé la Grande-Bretagne en devenant la cinquième économie mondiale


«La France a, pour la première fois depuis 2013, devancé la Grande-Bretagne en devenant la cinquième économie mondiale. La raison serait-elle qu’Emmanuel Macron est un ancien banquier? […] Selon les prévisions officielles du FMI sur le PIB, la Grande-Bretagne a perdu sa position de cinquième plus grande économie mondiale la cédant à la France, avec 2.565 milliards USD contre 2.575 pour la France. » rapporte Sputnik dans une brève du 24 novembre 2017 - L’UK derrière la France: merci Macron? – à lire ci-dessous.

Le problème de l’immigration, ce sont eux, les élites, les gouvernements, les « ponctionnaires », les marchands du Temple, qui le créent



« Le problème de l’immigration, le problème de l’envahissement, ce sont eux, les élites, les gouvernements, les « ponctionnaires », les marchands du Temple, qui le créent. Mais, non seulement ils créent le problème de l’immigration, mais ils créent le malaise qui envahit nos sociétés et qui, peu à peu, la disloque » écrit Bruno Bertez dans un billet du 24 novembre 2017 - Immigration, j’ai honte, je suis en colère, je méprise ceux qui … - à lire ci-dessous. 

Bonne lecture

Retraite : l’Etat ne cherche-t-il pas à cacher qu’il ne peut plus payer ?


« Devant les difficultés administratives qui s’accumulent et les délais d’obtention de la retraite qui ne cessent de s’allonger, on finit par se demander, comme le font en ce moment les gens simples, si l’État ne cherche pas à cacher qu’il ne peut plus payer. » écrit Combaz en présentation d’une vidéo le 23 novembre 2017 - Retraites : la consigne est-elle déjà de payer le moins possible le plus tard possible? – A lire ci-dessous.

Bitcoin, la spirale de la mort de la chaîne de blocs


"Pour aider les esprits libres qui tentent tout simplement de comprendre ce qu’il en est dans l’univers ultratechnique des cryptos, voici un nouvel article de vulgarisation pour mettre en exergue un risque qu’encourt Bitcoin, et dont on parle peu : la spirale de la mort de la chaîne de blocs » écrit Or-argent dans un billet du 17 novembre 2017 - Un autre risque Bitcoin : la « spirale de la mort » - à lir ci-dessous.

jeudi 23 novembre 2017

Les caisses de retraites en France sont déjà vides, personne ne veut annoncer la mauvaise nouvelle



«… pour sauver le système des retraites (à Andorre), il faudrait, selon le rapport remis par les experts français, fixer le départ à la retraite à 72 ans ET baisser de 30 % les pensions, ET en même temps diviser par deux la valeur du point d’indice ! […] la France, c’est exactement Andorre ! Les caisses en France sont déjà vides. Tout le monde le sait. Sur les plateaux, derrière les caméras, tous le savent. Personne ne veut annoncer la mauvaise nouvelle. Personne ne veut être le « méchant » écrit Charles Sannet dans un Edito du 23 novembre 2017 - « Pour sauver les retraites : départ à 72 ans + baisse de 30 % des pensions + point d’indice divisé par 2 !!! » - à lire ci-dessous.

Future collectivité unique de Corse : 1,38 milliard de budget, 788 millions de dette et 4 500 employés


« Au 1er janvier 2018, les départements de Haute-Corse et de Corse-du-Sud ainsi que la collectivité territoriale fusionnent en une collectivité unique.[…] Le budget estimé, fruit de l’addition entre trois budgets sera de 1 380 000 000 d’euros. La collectivité territoriale unique emploiera 4 500 personnes, sa dette cumulée sera de 788 millions d’euros. La capacité de désendettement est de 4,6 ans. » rapporte France 3 Corse ViaStella dans une brève - La future collectivité unique en chiffres – à lire ci-dessous.

>> Lire aussi : Territoriales corses, « nous travaillons pour un statut d'autonomie de plein droit et de plein exercice »

Bonnes lectures.

Si Macron veut avoir un “grand destin” européen, il l’aura en promouvant une politique différente de la diarrhée-doxa bruxelloise




« … l’idée “Macron-à-la-place-de-Merkel” (comme notre Grand-Leader européen), qui semble aujourd’hui la pensée en vogue chez les commentateurs de tous ordres. Curieuse et sympathique ironie : si Macron veut et peut avoir un “grand destin” européen et international, il l’aura sur la dépouille puante de sa très chère mentor(e) Merkel, et en promouvant une politique européenne singulièrement différente de la diarrhée-doxa bruxelloise habituelle. » écrit Philippe Grasset citant Alex Gorka dans un billet du 23 novembre 2017 - Perspectives libératrices de l’impasse Merkel – à lire ci-dessous.

Bitcoin : aujourd’hui, plus que l’esprit libertaire, ce sont les promesses de rendement faramineux qui attirent les investisseurs



« …le bitcoin a été créé en réaction à la faillite de Lehman Brothers en 2008 […] la crypto-monnaie rencontre un grand succès, son système de création sans gouvernance centralisée, la blockchain, est partagé par 5 millions d’utilisateurs […] Aujourd’hui, plus que l’esprit libertaire qui soufflait sur la crypto-monnaie à ses débuts, ce sont les promesses de rendement faramineux qui attirent les investisseurs de tous horizons » écrit Jean-François Faure dans un billet du 22 novembre 2017 - Bitcoin : fraude et arnaques, la rançon du succès – à lire ci-dessous.

Le « mouvement » vers le bitcoin relève d’une utopie libertaire portée par l’idéologie globaliste liée à internet


Le « mouvement » vers le bitcoin relève au demeurant non seulement d’un réflexe de protection, non seulement d’une frénésie spéculative, mais aussi d’une utopie libertaire portée par l’idéologie globaliste liée à internet. « Il sape le pouvoir de tout gouvernement sur terre à contrôler l’approvisionnement monétaire » écrit Matthieu Lenoir dans un billet du 22 novembre 2017 - Face à la gigantesque création monétaire, l’espoir entravé de l’or, l’utopie explosive du bitcoin – à lire ci-dessous.

Xi Jimping prévoit de s’attaquer au problème de la dette


« Xi Jimping prévoit de s’attaquer au problème de la dette et, pour ce faire, il abandonne les objectifs de croissance économique à long terme.[…] Le miracle chinois est déjà largement épuisé. Ce n’est qu’en autorisant les dettes à galoper ces dernières années que le pays a été capable d’annoncer des chiffres conformes à ses objectifs. Le président Xi a tenu à annoncer des objectifs plus significatifs et on peut en tirer la conclusion que ceci va changer la politique chinoise en profondeur » écrit Bruno Bertez dans un billet du 22 novembre 2017 - Michael Pettis: une opinion sur la Chine dont il faut tenir compte – à lire ci-dessous.

mercredi 22 novembre 2017

Meganet, un internet alternatif « Indestructible, incontrôlable et chiffré »



« Kim Dotcom, fondateur du site de partage de fichiers Megaupload, mène depuis des années un combat pour la défense de la vie privée et de la liberté d'expression sur Internet. C'est dans cette optique qu'il a annoncé le 22 novembre que son projet de construire un internet alternatif, qui fonctionnera sans que les utilisateurs aient besoin d'une adresse IP, verrait le jour d'ici 4 à 5 ans. «Indestructible, incontrôlable et chiffré», voilà comment Kim Dotcom définissait le projet nommé Meganet » rapporte RT dans une brève du 22 novembre 2017 - «Par le peuple pour le peuple» : Kim Dotcom veut construire un Internet alternatif – à lire ci-dessous.

La CMCP (la blockchain) et les changements technologiques associés perturberont massivement les conditions économiques actuelles



« La "blockchain" est d'abord un mot anglais qu'on peut traduire en français par "chaîne de marchés conclus passés" (CMCP). Il désigne ensuite, plus précisément, une technique de production spécifique qui regroupe, "enregistre" tous les échanges de marchandises passés en bitcoins (en pièces de monnaie numérique) depuis que l'unité numérique existe.[…] La CMCP et les changements technologiques associés perturberont massivement les conditions économiques actuelles » écrit Georges Lane dans un billet du 16 novembre 2017 - La "blockchain", "chaîne des marchés conclus passés". – à lire ci-dessous.

Ce bien que nous présentent les forces du mal…



« … l’art des moyens de communication sait convertir en bien les actions les plus criminelles et en mal les actions les plus héroïques […] Par contre, grâce à ces mêmes moyens de communication les peuples prennent conscience de cette arnaque qui touche l’Humanité entière. Ce bien que nous présentent les forces du mal s’évapore au fur et à mesure que les faits en révèlent le mensonge, la manipulation, la tricherie, l’hypocrisie » écrit Oscar Fortin dans un billet du 21 novembre 2017 - La radicalité qui oppose les deux Mondes – à lire ci-dessous.

L’idée de génie derrière le bitcoin, c’est la blockchain



« … l’idée de génie derrière le bitcoin, c’est son mécanisme, sa technologie basée sur une série de blocs de données infalsifiables et permettant une traçabilité sans faille de toutes les données échangées : la blockchain. Ici, les données en question sont des transactions, mais ça pourrait être n’importe quoi, et c’est justement ce qui intéresse subitement des pans entiers de l’économie traditionnelle : finances, bien sûr, mais aussi assurance, sécurité informatique, gestion logistique, suivi documentaire de données sensibles, etc. » écrit Anthony Alberti dans un billet du 22 novembre 2017 - Pourquoi le bitcoin a toutes les qualités… d’une bulle sur le point d’exploser (2/2) – à lire ci-dessous.

Le taux global d’endettement sur le PIB a atteint 327 %, le retour à l’étalon-or s’explique



« Où va le monde, en pleine bulle financière avec 217.000 milliards de dollars de dettes au niveau global ? La Réserve fédérale a la haute main sur cette bombe financière ; et donc, aussi, sur le destin des Etats-Unis, où l’économie marche pourtant plutôt bien sous Donald Trump.[…] le taux global d’endettement sur le PIB a atteint 327 %, 51 points de plus depuis 2008. Le retour à l’étalon-or, amorcé par certains Etats américains, s’explique. » écrit Matthieu Lenoir dans un billet du 21 novembre 2017 - 217.000 milliards de dollars de dettes : la Fed peut faire exploser la bombe financière quand elle veut – à lire ci-dessous.

mardi 21 novembre 2017

Territoriales corses, « nous travaillons pour un statut d'autonomie de plein droit et de plein exercice »


« La campagne électorale des candidats aux Territoriales a débuté officiellement ce lundi […] Le scrutin aura un enjeu tout particulier en Corse, le mois prochain: la construction de la collectivité unique du 1er janvier 2018 […]. Gilles Simeoni, le chef de file du parti modéré «Pè a Corsica» (pour la Corse) a tenu à clarifier les choses: «… Nous disons clairement aux Corses que nous travaillons pour un statut d'autonomie de plein droit et de plein exercice » écrit Morgane Rubetti dans un article du 21 novembre 2017 - Élections territoriales en Corse: la droite propose «une alternative aux nationalistes» - à lire ci-dessous.

Bonne lecture

C’est ainsi que la puissance fonctionne en Amérique

« Pourquoi Hillary persiste-t-elle avec cette histoire de « piratage–collusion » alors qu’elle a déjà perdu l’élection et n’a rien à gagner...